Le rôle du ou des tiers

La masturbation est une activité privée qui se fait dans le cadre de l’intimité de chaque personne.

Les difficultés voire l’incapacité de la personne à se masturber de façon satisfaisante vous oblige à vous immiscer dans son intimité. Ce qui n’est pas naturel.

L’outil sexo-solo doit vous permettre un accompagnement pédagogique et éducatif dont l’objectif est l’autonomie de la personne vis à vis de cette compétence.

Vous ne devez jamais être confronté directement à cette activité (regarder la personne se masturber par exemple) puisqu’il s’agit de faire comprendre à la personne qu’elle ne doit pas s’exposer lors de la masturbation.

Il faut donc arriver à préserver l’intimité stricte de la personne.
Il faut également que cet accompagnement ne présente aucun aspect d’érotisation.

Si vous pouvez, sans problème, regarder ensemble les dessins animés (selon le sexe de la personne) pour vous assurer que l’on sait de quoi l’on va parler, pour ce qui est de la vidéo, nous vous conseillons de la regarder une première fois sans la personne, évaluer sa pertinence et, une fois son consentement acquis, le ou la laisser seul ou seule pour le visionnage. (Voir le chapitre « Le parcours »)

Vous pourrez ensuite lui demander si cela l’a aidé. (Voir le chapitre

« Évaluation et suivi »)

fleche_droite (1).gif
fleche_droite (1).gif
fleche_droite (1).gif
fleche_droite (1).gif
fleche_droite (1).gif
fleche_droite (1).gif